Créer une Piratebox

De nos jours, la vie privée n’existe presque plus voire plus du tout. En effet, nous sommes constamment sur la surveillance des plus « grands » qui nous pistent. Malgré cela, il existe encore des moyens pour empêcher les GAFA (Google Apple Facebook Amazon) de nous surveiller continuellement. On peut mettre en place un VPN mais on reste toujours connecté à un Internet. Une autre solution est de posséder une Piratebox.

Tout d’abord, une Piratebox qu’est-ce que c’est ? Il s’agit, d’une sorte de mini serveur qui émet son propre réseau WIFI. Ce réseau est déconnecté d’internet, le piratage, la collecte de données, d’informations personnelles est alors impossible. Il possède ses avantages et ses inconvénients. L’avantage est qu’on peut l’emporter partout avec soi et ainsi partager des documents avec tout le monde de manière anonyme. Par contre le désavantage (qui fait aussi son principe), comme vous l’avez compris c’est qu’il est déconnecté d’Internet. Contrairement à la Radio Pirate, la Piratebox est entièrement légale tant que ce que vous partagez ne vas pas à l’encontre des lois de votre pays.

Matériel :

– Raspberry Pi 3B, B+ ou Zero W (de préférence car le WIFI est intégré à la carte)
– alimentation ou batterie externe 5V – 2.5A CC
– micro SD classe 10
– clé USB pour du stockage supplémentaire

[amazon_link asins=’B07BDR5PDW,B06XCYGP27,B00U88KSHO,B073JYVKNX,B00DQG9OZ2,B01CIEBU22′ template=’ProductCarousel’ store=’djmartinez-21′ marketplace=’FR’ link_id=’7efa4639-7e29-11e8-8089-29bc84fb25a6′]

 


Installation du système

Pour commencer, il faut aller sur le site officiel de Piratebox, dans la partie Raspberry. Vous devez télécharger la version correspondante à votre Raspberry (Pi 3 ou Pi Zero W cliquer ici) : c’est un fichier Torrent donc l’utilisation d’un logiciel externe est obligatoire (logiciel Bittorrent). Je vous laisse vous débrouiller pour importer le .torrent et le télécharger. Une fois le téléchargement finis il faut dézipper le fichier (logiciel 7zip). Vous obtenez alors un .img et cela correspond au système d’exploitation. Pour finir la mise en place de la Piratebox, on écrit l’image (logiciel Etcher)  sur la micro SD et enfin vous pouvez directement démarrer la Raspberry. Gros avantage : pas de réglages supplémentaires à faire après le lancement de la Raspberry, la Piratebox est disponible au 1er démarrage.


   Réglages supplémentaires

Ils peuvent se faire directement depuis un écran connecté à la Raspberry ou depuis un terminal SSH (logiciel Putty)

Utilisation d’un stockage supplémentaire avec une clé USB. Création d’un point permanent pour la connexion de la clé USB
sudo /opt/piratebox/rpi/bin/usb_share.sh
sudo sh -c 'echo "/dev/sda1 /mnt/usbdrive vfat uid=nobody,gid=nogroup,umask=0,noatime,rw,user 0 0" >> /etc/fstab'
sudo mkdir -p /mnt/usbdrive
sudo mount /mnt/usbdrive
Déplacement du fichier où seront stocké les fichiers partagés
sudo mv /opt/piratebox/share/Shared /mnt/usbdrive
sudo ln -s /mnt/usbdrive/Shared /opt/piratebox/share
Redémarrage de la Raspberry
sudo systemctl restart piratebox
   ATTENTION : la clé USB doit être formatée en FAT32 et si vous avez définis la clé USB comme dossier de sauvegarde, alors elle doit toujours être branché lorsque la Raspberry est allumée sinon elle ne s’allumeras pas tout simplement

Changer les paramètres de connexion et mettre un mot de passe
sudo nano /opt/piratebox/conf/hostapd.conf

interface=wlan0
driver=rtl871xdrv
ssid=ChangeMyName
hw_mode=g
channel=1
ieee80211n=1
wmm_enabled=0
wpa=1
auth_algs=1
wpa_passphrase=ChangeMe
wpa_key_mgmt=WPA-PSK
wpa_pairwise=TKIP
rsn_pairwise=CCMP
macaddr_acl=0

Pour se connecter à la Piratebox, il faut aller sur votre navigateur et marquer son IP dans l’URL ou bien écrire piratebox.lan

Si cet article vous a plu, c’est cool de nous le faire savoir de n’importe qu’elle manière (commentaire, j’aime, partage, etc). Si vous rencontrez des erreurs dans la mise en place de votre Piratebox, nous sommes là pour vous aider dans les commentaires ou sur Discord.

11 144 Vues

Guillaume

Contributeur à Bidouille2geek. Passionné d'électronique et d'informatique depuis que j'ai 6 ans. J'aime partager ce que j'ai appris pour aider les autres.

12 réflexions sur “Créer une Piratebox

  • 19 août 2019 à 10 h 03 min
    Permalien

    ouai la configuration d’un raspberry en serveur NordVPN est plus ou moins simple et peut se faire sans l’aide professionnel… vous pouvez tout simplement suivre étape par étape le guide: https://www.proxyvpn.fr/raspberry-pi-vpn

    Répondre
  • 12 décembre 2018 à 12 h 06 min
    Permalien

    J’utilise Nord pour streaming et torrenting et j’en suis satisfait. Les mises à jour fonctionnent bien et le service client est top. J’ai testé plusieurs VPNs, mais ca n’a pas marché avec Netflix. Ce qui concerne la prix, c’est pas très coûteux, et j’ai vu qu’ils ont déjà l’offre de Noël, le code à rentrer pour pouvoir bénéficier de cette offre est FESTIVENORD 🙂

    Répondre
    • 13 décembre 2018 à 3 h 41 min
      Permalien

      Merci beaucoup Henri pour ton retour, c’est une bonne idée de partager ce bon plan !
      Moi qui connait peut ses services, tu les à sur une installation basique style raspbian ? C’est possible de pouvoir les programmer ou les lancer à distance ? ( lancement du donwnload du torrent programmé, etc… )

      Répondre
      • 13 décembre 2018 à 8 h 15 min
        Permalien

        Martin, je n’en suis pas sûre, mais Nord a le support client (il y a le chat en ligne, joignable 24/7/365), donc vous pouvez les contacter et ils vont vraiment répondre à votre question 🙂

        Répondre
        • 13 décembre 2018 à 14 h 21 min
          Permalien

          Bonjour Henri, nous allons Regarder ça ! Merci 😉

          Répondre
  • 10 décembre 2018 à 22 h 51 min
    Permalien

    Bonjour,

    J’essaye de créer une telle box mais y a-t-il possibilité de gérer ses torrents derrière un vpn tel nordvpn ou purevpn.

    Merci.

    Répondre
    • 10 décembre 2018 à 23 h 56 min
      Permalien

      Bonjour,
      Le principe de la piratebox est de ne pas être connecté à internet donc en soit non. Mais pour ce qui est des torrents, la raspberry est capable de les gérer. Si vous voulez que les fichiers torrents passent par un vpn avant d’être téléchargés, il serait intéressant d’acheter un routeur afin de faire transiter le réseau par celui-ci.
      Si vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à nous le faire savoir via FB ou Discord, merci

      Répondre
    • 4 décembre 2018 à 16 h 37 min
      Permalien

      Bonjour, nous modifierons les liens demain.

      Merci de votre retour

      Répondre
    • 13 décembre 2018 à 3 h 42 min
      Permalien

      Bonjou Jojo, je reviens vers toi pour te dire que les liens ont été mis à jour ! ils sont maintenant accessible !
      Bonne journée

      Répondre
    • 2 août 2019 à 12 h 52 min
      Permalien

      Bonjour
      Comment changer le mot de passe de mon piratebox pour bien sécuriser le point d’accès

      Répondre
      • 17 août 2019 à 19 h 46 min
        Permalien

        Bonjour,
        Cela est expliqué à la fin de l’article, la partie avec les explications se nomme « Changer les paramètres de connexion et mettre un mot de passe »
        Bonne soirée

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *